Dépression : la mise en cause du gène ApoE

mise en cause du gène ApoE dans l'apparition de la dépression et la maladie d'Alzheimer

Plus de 3 millions de personnes en France et 300 millions dans le monde sont touchées par la dépression . Parmi les nombreux facteurs expliquant sa survenue, ceux relevant de la génétique ne sont pas toujours mis à jour. Dans ce champ de recherche très complexe, mais porteur d’espoir pour les malades, des membres de l’université centrale de Floride viennent de dévoiler un nouveau gène impliqué dans la prédisposition à la dépression.

Lire la suite

Dépression : Exploration en cours sur la piste de la flore intestinale

Dépression : exploration en cours sur la piste de la flore intestinale <

Renforcement du système immunitaire, protection contre les maladies digestives (diarrhée, syndrome de l’intestin irritable) et les maladies métaboliques (diabète, obésité)… en plus de toutes ces actions, le microbiote intestinal aurait aussi une influence sur notre santé mentale. Mais, quelle est l’influence de cet ensemble de micro-organismes sur la dépression ? Focus sur une étude belge parue dans la revue Nature Microbiology.

Lire la suite

Junk Food : un déclencheur de dépression ?

Diabète, obésité, stéatose hépatique non alcoolique… un régime alimentaire riche en sucres et en graisses saturées peut avoir de graves conséquences sur notre organisme. Au-delà de la santé physique, consommer de la junk food déstabilise également notre santé mentale en favorisant la survenue de dépression. Retour sur les résultats d’une revue d’études sur le sujet réalisée par trois chercheurs de l’université métropolitaine de Manchester.

Lire la suite

Thé, café, chocolat : sont-ils efficaces pour lutter contre la dépression ?

anti dépression

Compte tenu de l’augmentation du nombre de personnes souffrant de dépression dans le monde, de nombreuses études tentent de comprendre quels sont les aliments ou boissons qui lutteraient efficacement contre son apparition. Le rôle de la consommation de boissons chaudes comme le café, le thé ou le chocolat a déjà été étudié dans la prévention de la dépression compte tenu de leur teneur en polyphénols, des composés actifs sur le cerveau. Une équipe de chercheurs a passé en revue l’ensemble de ces études. Focus sur ses conclusions.

Lire la suite