Un lien entre le régime méditerranéen et la dépression ?

Dec 4, 2018 par

La dépression touche plus de 300 millions de personnes dans le monde. Le lien entre l’alimentation et la dépression a déjà été mis en évidence à plusieurs reprises par les scientifiques. Récemment, des chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Montpellier ont montré qu’un régime méditerranéen entraînait une diminution de 33 % du risque de dépression. Ces résultats ont été publiés dans la revue Molecular Psychiatry.

Régime méditérannéen

La dépression et l’alimentation

La dépression est l’une des maladies psychiques les plus répandues. Elle peut toucher n’importe qui, quels que soient l’âge, le sexe, le statut social… L’état dépressif se caractérise par un changement profond par rapport au fonctionnement habituel.

L’alimentation a des impacts importants sur la santé, notamment en ce qui concerne le cerveau. Une bonne alimentation peut aider à lutter contre la dépression en apportant les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du cerveau.

Plusieurs études précédentes ont montré l’importance du régime alimentaire sur le fonctionnement et la composition du microbiote intestinal impactant directement le lien qui existe entre l’intestin et le cerveau. La qualité et l’équilibre de cette relation intestin-cerveau joue un rôle clé dans le développement des troubles dépressifs.

À savoir ! Le microbiote intestinal (autrefois appelé « flore intestinale ») est l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, parasites, champignons) non pathogènes qui vivent dans notre tube digestif.

Il est très important d’adopter une alimentation qui apporte au cerveau les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement.  « Les résultats de notre étude montrent l’importance de nos habitudes alimentaires dans le développement des troubles dépressifs et encouragent la fourniture généralisée de conseils diététiques lors de consultations médicales », déclare Tasnime Akbaraly, responsable de l’étude.

Le régime méditerranéen versus aliments pro-inflammatoires

Le régime méditerranéen (ou régime crétois) est un régime alimentaire caractérisé par :

  • Une consommation en abondance de fruits, légumes, céréales, herbes aromatiques et huile d’olive ;
  • Une consommation modérée de produits laitiers, d’œufs et de vin,
  • Une consommation limitée de poisson et une faible consommation de viande.

Les chercheurs ont montré que le régime méditerranéen était associé à une réduction de 33% du risque de dépression.

Des essais cliniques supplémentaires sont nécessaires pour évaluer l’efficacité des régimes tels que le régime méditerranéen dans la réduction du risque de dépression et de la gravité et la récurrence des épisodes dépressifs.

Cette étude montre également qu’un régime pro-inflammatoire, c’est-à-dire riche en acide gras saturés, en sucres et en produits raffinés, était associé à un risque élevé de dépression. L’inflammation chronique potentiellement induite par ce type de régime pourrait être directement impliquée dans l’apparition de la dépression.

Selon Tasnime Akbaraly, chercheur à l’Inserm et responsable de l’étude : “Ces résultats corroborent l’hypothèse selon laquelle éviter les aliments pro-inflammatoires (au profit d’un régime anti-inflammatoire) aide à prévenir les symptômes dépressifs et la dépression.”

Alexana. A, Journaliste Scientifique

– An Improved Diet Could Protect Against Depression, Inserm, Consulté le 26 novembre 2018.
– Régime méditerranéen , cliniquesylvainsimard, consulté le 26 novembre 2018
Alexana A.
Journaliste scientifique spécialisée en biotechnologie.
Passionnée par le domaine de la santé et les nouvelles technologies du digital.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.